Cameroun : les mauvaises récoltes du capitalisme

Brève
28/09/2021

Au Cameroun, des centaines de milliers de paysans récoltent le cacao avec des moyens rudimentaires. Leur production représente pourtant la troisième source d'exportation mondiale.

Cette année beaucoup n'ont pas pu lutter contre la sécheresse car, à part les quelques milliers de gros agriculteurs, ils n’ont pas assez de revenus pour s’équiper et irriguer. Ces paysans sont soumis aux grands groupes capitalistes de l’agro-alimentaire, qui achètent leur production à bas prix.

Ce n’est pas tant le climat qui précipite les producteurs vers la misère, mais surtout le capitalisme.

Les dernières brèves