Castorama : « faire mieux et moins cher »… pour les actionnaires

Brève
14/11/2017

La direction de Kingfisher, dont dépendent Castorama et sa filiale dite low-cost Brico Dépôt, s’apprêterait à supprimer près de 500 emplois en France, dont la moitié sur son siège de Templemars dans le Nord. Il est notamment question de regrouper les activités de comptabilité et gestion en Pologne. Après avoir imposé le travail le dimanche à ses salariés, ce groupe entend remplir davantage les poches de ses actionnaires. Car même s’ils ont légèrement reculé, les bénéfices annoncés ont encore été de plus de 300 millions l’an passé. La seule limite à leur avidité réside dans la capacité des travailleurs à leur opposer leur force collective.