Circulez, y'a rien à voir

Brève
12/03/2019

Huit ans après la catastrophe de Fukushima, le gouvernement japonais essaie tant bien que mal de faire revenir les réfugiés chez eux. Actuellement, seules 15 % des personnes évacuées au moment de l'accident nucléaire sont revenues à leur domicile. Il faut dire que la zone est loin d'avoir été décontaminée et que bien des villes et des villages restent sinistrés.

Mais pour les politiciens au pouvoir, il faut faire bonne figure avant les Jeux Olympiques de 2020 et effacer les traces de la catastrophe.