Côte-d’Ivoire : « déguerpir » les pauvres pour que les riches spéculent

Brève
16/05/2019

"Ils veulent nous détruire pour ceux qui ont déjà des milliards", voici ce que déclarait un habitant d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, devant sa maison détruite. Le gouvernement d'Alassane Ouattara, un protégé de la France, procède à des opérations de "déguerpissements" où ses bulldozers, sous haute protection policière, détruisent les logements précaires des quartiers pauvres. Au total, au moins 1,2 million de personnes sont ainsi menacées de tout perdre, car les habitations sont détruites avant que les habitants puissent les vider.

Le gouvernement ivoirien prétend ainsi "sauver des vies" avant la saison des pluies. Mais c'est une façon de jeter à la rue et avec brutalité des familles de travailleurs pauvres... pour ensuite revendre avec profit les terrains.

Les dernières brèves