Cour des comptes : un baron socialiste chasse l’autre

Brève
01/06/2020

Pierre Moscovici, notable socialiste, succédera comme premier président de la Cour des comptes à Didier Migaud, un autre socialiste qui avait été nommé par Sarkozy. Ancien ministre de l’Economie et des Finances de 2012 à 2014, puis commissaire européen, il a comme son prédécesseur donné toutes les garanties à la grande bourgeoise dans la défense de ses intérêts.

Il rejoint une institution qui, au nom de la dénonciation des dépenses publiques qualifiées d’inutiles, s’est posée en championne de la réduction des services publics. Pour faire le sale boulot, les politiciens, socialistes ou pas, répondent toujours présents.
 

Les dernières brèves