Courtepaille : 2 000 salariés sur la paille

Brève
26/09/2020

La moitié des effectifs des restaurants Courtepaille, placés en redressement judiciaire depuis juillet, ne seront pas repris par Buffalo Grill, qui vient de faire main basse sur son ancien concurrent. Autant de familles ouvrières qui vont faire les frais de ces manœuvres sous prétexte de crise sanitaire. Comme si ces grands groupes et leurs actionnaires, dans les poches desquels l’État a déversé des dizaines voire des centaines de milliards, n’avaient pas les moyens de maintenir l’emploi !

Les dernières brèves