Covid, deuxième vague : Castex prétend n’avoir rien vu venir

Brève
18/11/2020

À l’Assemblée nationale, et pour justifier sa gestion erratique, Castex a prétendu ce 17 novembre que la deuxième vague de l’épidémie était « extrêmement difficile d’anticiper » tout en admettant que sa possibilité était « connue de tout le monde » ! Contrairement à ce qu’il prétend, le gouvernement anticipe, mais uniquement en fonction des intérêts du grand capital. Recruter du personnel dans les hôpitaux, dans les établissements scolaires, empêcher que les entreprises ne deviennent des clusters, etc., ne rentrent tout simplement pas en compte pour lui. C’est cela l’ADN des serviteurs de la bourgeoisie. Et c’est ce qui rend leur politique  prévisible et révoltante.

Les dernières brèves