D-Day : l’hypocrisie des dirigeants de ce monde

Brève
06/06/2019

cimetière américain en Normandie

Les dirigeants occidentaux se sont retrouvés cette semaine pour célébrer le 75ème anniversaire du débarquement des forces alliées en Normandie, le 6 juin 1944. Ils n'ont pas été avares de grands mots, ni de grandes idées, évoquant avec des trémolos dans la voix la liberté, la démocratie, le sacrifice...

En réalité, loin de toutes ces généreuses idées, la Deuxième Guerre mondiale a été, comme la précédente, une guerre pour se disputer des marchés et le contrôle de la planète en faisant s’entretuer les peuples.

Aujourd’hui, le monde capitaliste est à nouveau plongé dans la crise, les ventes d'armes explosent, les dictatures se multiplient, la misère continue de régner… et les dirigeants qui commémorent l’anniversaire du débarquement sont tout à fait capables de conduire la planète à la même catastrophe qu’il y a 75 ans, si les intérêts de leur bourgeoisie l’exigent.