Dans les banques, profits en hausse, emplois en baisse

Brève
13/03/2018

Les sept plus grandes banques françaises ont réalisé ensemble 23,5 milliards de profits en 2017. Dans le même temps, après avoir supprimé des milliers d’emplois ces dernières années, elles prévoient d’en supprimer au moins 8000 d’ici 2020 de plus.

Elles prennent prétexte du développement des banques en lignes et du numérique, et donc d’une diminution de l’activité des agences bancaires. Même si c’était vrai, ce qui est discutable du point de vue des usagers, surtout les moins nantis, les banques ont largement les moyens de maintenir les emplois. Mais leurs dirigeants choisissent d’enrichir toujours plus leurs actionnaires, quitte à ce que le nombre de chômeurs augmente et que les conditions de travail des salariés des banques se dégradent.