Déconfinement accéléré dans les écoles, sans moyens à la hauteur

Brève
30/05/2020

Édouard Philippe a annoncé jeudi que le recul du coronavirus permettait d'accélérer la reprise de nombreuses activités, en particulier les cours dans les établissements scolaires. Blanquer a annoncé que 100% des écoles seraient rouvertes mardi, ainsi que très vite les collèges. C'est en partie faux. Mais surtout le gouvernement n'a guère utilisé les mois d'épidémie pour préparer la reprise : si les directions ont eu le temps de prévoir des protocoles sanitaires, les moyens ne sont toujours pas là.

D'un côté le personnel va manquer pour suppléer aux absences de ceux qui ne peuvent pas reprendre tout de suite, car malades ou particulièrement à risques. D'un autre côté, rien n'est prévu en matière de tests.

À croire que la confection de cadeaux au patronat absorbe trop l'attention et les ressources de l'État pour qu’il en reste pour les écoles et collèges.

Les dernières brèves