Dieselgate : la justice se hâte lentement

Brève
10/06/2021

Renault, Peugeot et Volkswagen viennent d'être mis en examen en France dans l'affaire du « dieselgate ». Les constructeurs avaient installé des logiciels pour tromper les contrôles de normes et cacher le niveau de pollution réel de leurs automobiles.

Les avocats des constructeurs ont multiplié les procédures auprès de différentes instances judiciaires, qui ont pris leur temps. La mise en examen arrive six ans après la révélation du scandale.

Mentir aux clients sur la qualité des véhicules et mentir aux ouvriers sur les salaires et l’emploi, c’est la routine des grands patrons.

Les dernières brèves