Distribution de profits aux uns, de miettes aux autres

Brève
14/01/2019

Carrefour, le numéro 2 mondial de la grande distribution, se vante d'avoir versé à ses salariés 200 euros de prime Macron, en fait obtenue grâce au mouvement des gilets jaunes.

Mais Carrefour reste plus discret sur ses « gilets dorés » : ses actionnaires qui, sans rien faire, ont encaissé 350 millions d'euros.