Dix ans après...

Brève
15/01/2020

Depuis le tremblement de terre qui a fait en 2010 200 000 morts et 300 000 blessés à Haïti, les populations pauvres vivent toujours dans des logements de fortune, des bidonvilles, l’hôpital n’est toujours pas reconstruit. Les milliards qui ont été donnés pour la reconstruction ont été engloutis par des politiciens corrompus, détournés par des entrepreneurs avides d’argent facile et par certaines ONG. Tout cela avec la complicité des grandes puissances.

Aujourd’hui encore ces grandes puissances, en particulier les États-Unis, soutiennent la clique au pouvoir malgré les exactions qu’elle commandite contre la population pauvre révoltée par cette corruption et par les conditions de vie qu’elle subit.

Les dernières brèves