Électricité : caisses publiques et profits privés

Brève
10/08/2022

EDF réclame 8,3 milliards d’euros au gouvernement pour l’avoir obligé à augmenter de 20 % la quantité d’électricité vendu à bas coût à ses concurrents, soi-disant afin de limiter la hausse des prix pour les usagers.

EDF, dont le capital est détenu à 84 % par l’État, est quasiment la seule entreprise à produire de l’électricité en France. Les fournisseurs privés, eux, ne font que lui acheter de l'électricité à un tarif très bas, pour la revendre aux consommateurs avec un bénéfice à la clé.

Pendant qu'EDF et le gouvernement se disputent pour savoir qui va payer le manque à gagner, les parasites privés continueront d'encaisser leurs profits.

Les dernières brèves