Embouteillage scandaleux à la CAF

Brève
18/05/2022

Alors que les crises sanitaire et économique ont augmenté le nombre d'allocataires du RSA, le temps d'attente pour l'examen d'un dossier ne cesse de s'allonger.

En Seine-Saint-Denis, les demandes de RSA ou d'AAH déposées début mars ont été étudiées début mai. La direction de la CAF se justifie en évoquant des bugs informatiques. La réalité, c'est qu'il manque du personnel à tous les étages. Depuis des années, seul un départ en retraite sur cinq est remplacé.

Et quand les dossiers ne sont pas traités, ce sont les allocataires et les travailleurs des CAF qui sont scandaleusement maltraités !

Les dernières brèves