… et après

Brève
03/04/2019

Le désormais ex-PDG de Renault Carlos Ghosn a fait valoir ses droits à la retraite en janvier dernier. Ceux-ci devraient s’élever à 765 000 euros par an jusqu'à sa mort, soit près de 64 000 euros par mois. Somme à laquelle viendront s’ajouter des « éléments de salaires » qui peuvent atteindre jusqu’à  1,2 million, auxquels  s’ajoute encore  tout ce qu’il a lui-même su mettre  de côté depuis des années. Contrairement aux oiseaux, les patrons ne s’arrêtent jamais de voler. Les travailleurs peuvent en revanche les y contraindre.