États-Unis : chasse aux migrants

Brève
25/09/2021

Après avoir ordonné, organisé et assumé publiquement la déportation vers Haïti de milliers de migrants massés à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, Biden et sa vice-présidente se disent aujourd’hui choqués voire scandalisés.

Pas par les expulsions de pauvres ayant fui la misère et le chaos, mais parce des images de la police des frontières les poussant et les maltraitant ont été diffusées. Voir un policier blanc à cheval s’en prendre à des Noirs ne peut que rappeler la période de l’esclavage.

Les dernières brèves