États-Unis : taxer les entreprises, mais un tout petit peu

Brève
08/04/2021

En 1980 les sociétés étaient encore taxées à 46 % sous Ronald Regan. Sous Obama, l’impôt fédéral sur les bénéfices était déjà tombé à 35 %. Puis Trump l’a diminué à 21 %. Biden veut relever ce taux à 28 %, même pas ce qu’il était sous Obama. Parallèlement, il souhaite la mise en place d’un taux d’imposition minimum sur les sociétés à l’échelle mondiale.

Même si un tel impôt était instauré, les grandes entreprises, et en particulier les multinationales, ont de multiples moyens d’y échapper, de se faire exonérer en tout ou partie de leurs impôts, ce qu’elles font déjà. Mais même prélevés, ces fonds reviendraient en grande partie dans leur poche sous forme de commandes publiques.

Les dernières brèves