Féminicides : pas de responsabilités ? mais trop de victimes !

Brève
03/07/2021

Une mission de l’Inspection générale de la Justice vient de conclure à l’absence de manquements de la part des professionnels à propos du féminicide d’Hayange en mai dernier.

Cette nouvelle tombe quasiment au même moment que le 58e féminicide de 2021 en France, où là encore, la violence de l’ex-conjoint était connue de la police et de la justice, ce qui n’a rien empêché.

Moyens dérisoires, absence de priorité, lenteur à mettre en place quelques mesures… : les institutions et les pouvoirs publics sont à l’unisson d’une société barbare où le mépris des femmes règne encore.

Les dernières brèves