Fioul : le hold-up énergétique se poursuit

Brève
18/10/2021

Après l’essence, l’électricité, le gaz, c’est au tour des ménages qui se chauffent au fioul de se faire détrousser. Le prix du fioul a doublé en un an, les producteurs et distributeurs profitant de l’envolée générale des prix.

La classe capitaliste récupère des milliards sur le dos des couches populaires. Cela revient à une baisse générale des salaires et des pensions, en rapport au coût de la vie.

Mettre à l’ordre du jour de nos luttes l’échelle mobile des salaires, imposer que les salaires suivent les prix, est une nécessité vitale pour le monde du travail.

Les dernières brèves