Foxconn : du sang sur les iPhone

Brève
23/11/2022

Une partie des 200 000 ouvriers de la zone industrielle Foxconn de Zhengzhou en Chine, qui assemblent les iPhone 14 pour Apple, se sont mis en grève et ont manifesté dans l'usine ce 23 novembre. Ils ne supportent plus d'être confinés à l'intérieur de leur entreprise, d'être nourris de façon aléatoire et surtout de ne pas avoir reçu la prime de 400 euros promise à ceux qui acceptaient de rester à l'usine malgré le Covid.

Le patron et les autorités chinoises ont envoyé des flics et des cadres armés de matraques dans l'usine, blessant gravement des dizaines d'ouvriers. Apple et Foxconn, les dirigeants américains et chinois sont complices pour exploiter les ouvriers. Vive la révolte des ouvriers chinois !

Les dernières brèves