France : une paupérisation grandissante

Brève
19/11/2020

Les dernières données des associations caritatives confirment que la pauvreté, en forte hausse depuis la crise de 2008, s’est encore étendue depuis le déclenchement de la crise sanitaire. En vingt ans, le nombre d’enfants et de jeunes adultes vivant dans les foyers les plus modestes a augmenté de 42 %. Près de 10 millions vivent avec un revenu médian de 537 euros, soit la moitié du seuil de pauvreté. Une personne sur cinq est à découvert, une sur trois rencontre des difficultés à régler ses dépenses d'énergie, une sur deux sacrifie la qualité de son alimentation voire saute des repas. Quant aux sans domicile, ils sont 300 000, un chiffre qui a doublé en huit ans.

Un inventaire dramatique qui est un acte d’accusation de cette économie capitaliste. Et nous sommes parmi les pays dits riches de la planète !

Les dernières brèves