Gafa et gouvernement : gaffe au bluff

Brève
08/04/2019

Le gouvernement avait promis de faire payer Google, Amazon, Facebook, Apple... ces multinationales championnes de l'évasion fiscale qui ont réalisé 9,74 milliards de chiffre d'affaires non déclarés en France en 2017.

La nouvelle taxe prévue aurait dû rapporter 623 millions d'impôts : une goutte d'eau dans l'océan de leurs profits. Ce sera en fait une gouttelette car le projet présenté aux députés rapportera, au mieux, 162 millions.

Pour le gouvernement, c'est l'occasion de faire de la mousse, mais pour Bezos, le propriétaire d'Amazon, et ses copains à la tête des autres Gafa, c'est à peine un jour d'argent de poche.