Ghosn : après la fuite en jet, le saut en parachute doré ?

Brève
14/01/2020

L'ex-PDG de Renault, en exil doré au Liban a annoncé qu’il allait saisir différents tribunaux, dont les prud’hommes, pour exiger de Renault plus de 15 millions d'euros, en plus d'une retraite de 800 000 euros annuels. Et rien ne dit d’ailleurs que la Justice de cette société bourgeoise ne lui donnera pas, même partiellement, raison. Le cynisme et le pouvoir de ces patrons voyous et licencieurs ne cesseront que lorsque les travailleurs leur arracheront définitivement le pouvoir pour diriger eux-mêmes la société.

Les dernières brèves