Hirsch sonne faux

Brève
26/03/2020

Sur les ondes, on a pu entendre Martin Hirsch, directeur de l'AP-HP (hôpitaux de Paris), alerter sur la situation dans les hôpitaux. A croire qu'il est arrivé aux commandes tout juste hier. Mais non, il y est depuis plus de six ans. Six années pendant lesquelles le personnel des hôpitaux publics n'a cessé de sonner l'alerte sur le manque de moyens.

Devant ce manque criant de personnel pour faire face à l'épidémie, Hirsch sonne aujourd'hui le tocsin et prend des postures combatives. Il veut faire appel à la réquisition de personnel médical. Après avoir nié les besoins des hôpitaux publics, il brandit la contrainte.

S'il manque aujourd'hui dans les hôpitaux des dizaines de milliers de soignants, formés et connaissant les services, ce sont ceux-là même que Hirsch a refusé d'embaucher toutes ces dernières années. Pire, quand il n'en a pas drastiquement réduit le nombre.

Les dernières brèves