Inde : mourir de faim plus que du covid

Brève
21/05/2020

En Inde, l'arrêt de l'économie provoqué par le confinement prive de leur gagne-pain des millions de familles vivant dans les grandes métropoles. La faim touche des dizaines de milliers d'entre elles.

Dans le même temps, à la campagne, les récoltes de céréales, particulièrement abondantes cette année, pourrissent sur pied et des tonnes de tomates sont détruites, car la coupure des routes et l'arrêt des trains empêchent les expéditions.

Comme tant d'autres gouvernements, celui de Modi qui dirige l'Inde, sait faire donner l'armée et la police pour empêcher les classes populaires de se déplacer et les confiner à coup de triques. Mais il se montre incapable, et sans doute se contrefiche, d'organiser leur approvisionnement et d'assurer leur sécurité sanitaire et alimentaire.

Les dernières brèves