Interdiction des licenciements !

Brève
15/02/2020

La directrice du groupe Renault vient d’annoncer que Renault compte faire un plan d’économies de 2 milliards d’euros et qu’il est prêt pour cela à fermer des usines en France ou à l’étranger.  Elle prétexte un déficit pour l’année 2019 de 141 millions d’euros alors que Renault croule sous les profits depuis dix ans. Ainsi il a déclaré 5,1 milliards d’euros de bénéfices nets en 2017 et 3,3 milliards en 2018 ! Si la direction voulait faire des économies, il lui suffirait de prendre sur ces bénéfices accumulés dont les travailleurs de Renault n’ont pas vu la couleur. Au contraire.

Les dernières brèves