Israël bombarde en Syrie : l'escalade jusqu'où ?

Brève
22/01/2019

Un avion de guerre israélien

Dans la nuit de dimanche à lundi 21 janvier, l'aviation israélienne a mené des bombardements d'une intensité inédite sur les positions iraniennes en Syrie. Coutumière des bombardements sur la Syrie, l'armée israélienne a cette fois donné une grande publicité à son opération.

À l'approche des élections législatives qui se dérouleront en avril, le Premier ministre israélien Nétanyahou veut soigner son image de faucon. Mais, après les annonces contradictoires de Trump sur le retrait des soldats américains de Syrie, l'État israélien veut aussi montrer à la Russie qu'il ne laissera pas l'Iran renforcer ses positions sans réagir.

Une fois encore, grandes puissances et puissances régionales jouent avec le feu au Moyen-Orient, prêtes à étendre un peu plus la guerre et le chaos, en se moquant du sort de populations locales.