Israël : un choix qui n’en est pas un

Brève
02/11/2022

Crédit photo : David Shankbone

La campagne des élections législatives en Israël a donné lieu à une concurrence entre l’ancien chef de gouvernement, Benyamin Netanyahou, en procès pour fraude, corruption et abus de confiance, allié à l’extrême droite religieuse et raciste, et le Premier ministre sortant, Yaïr Lapid, qui a mené en août dernier une nième opération militaire sanglante à Gaza, tuant 46 Palestiniens dont 16 enfants.

L’un et l’autre sont au coude à coude électoral et vont manœuvrer pour bâtir leur pouvoir sur des coalitions mouvantes. Fondamentalement ces courants ne peuvent qu’enfoncer toujours plus les Israéliens, juifs ou arabes, et les Palestiniens dans l’impasse coloniale dont toute la société paye le prix.

Les dernières brèves