Justice : une affaire enterrée avant même d’être jugée

Brève
12/01/2021

Au motif que le procès n’avait pas été tenu dans des délais « raisonnables », le tribunal de Nanterre a mis fin au procès de l'affaire de corruption présumée de « la chaufferie de la Défense ». La procédure avait été engagée en… 1998 et les prévenus, dont un ancien dirigeant des ex-Charbonnages de France, étaient certes très âgés. Mais cela évitera ainsi de faire la lumière sur une affaire qui mêlait spéculateurs et notables.

Quand il s’agit de faire la lumière sur les pratiques de ces milieux bourgeois, la justice n’est jamais pressée et ne connaît pas la « comparution immédiate ».

Les dernières brèves