La confiance, ça se perd

Brève
27/02/2020

L’épidémie de coronavirus suscite de la méfiance à l’encontre des autorités au sein d’une partie de la population. Comme à chaque fois, des rumeurs complotistes mettent en doute l’origine du virus, voire la réalité ou la gravité de l’épidémie. D’autres soupçonnent le gouvernement d’utiliser le coronavirus pour faire oublier toute sa politique anti-ouvrière. Autant de propos qui ne facilitent pas la lutte contre l’épidémie.

Les autorités paient ainsi leur implication dans les scandales sanitaires liés à la pression du big pharma , c’est-à-dire des grands laboratoires, pour engranger toujours plus de profits, comme ce fut le cas lors de l’épisode de H1N1. Pourtant, face à une épidémie comme celle-là, la confiance dans le système de soin est vitale, tout autant que les moyens humains et matériels. Sur toutes ces questions, le problème dépasse largement le virus et remet en cause l’organisation d’une société basée sur la recherche du profit.

Les dernières brèves