La grève est bien vivante

Brève
07/01/2020

Les directions de la RATP et de la SNCF, et avec elles le gouvernement, veulent faire croire que le mouvement de grève s'affaiblit en annonçant une amélioration du trafic. La réalité est bien différente : la SNCF réussit certes à faire rouler plus de TGV, notamment en faisant appel à ses conducteurs de réserve, mais sur les TER, le Transilien ou encore dans le métro parisien, le trafic reste très faible.

Les directions de la RATP et de la SNCF peuvent raconter ce qu'elles veulent, mais elles ne peuvent pas faire rouler les trains ni les bus sans travailleurs. Or la grève continue à être importante chez les conducteurs.

Les grévistes ne veulent pas lâcher. Le jeudi 9 janvier sera l'occasion pour les salariés des autres secteurs de les rejoindre dans une lutte qui concerne tous les travailleurs.

Sur le même sujet