La guerre des vaccins

Brève
31/07/2020

Le laboratoire français Sanofi et l'anglais GSK ont conclu un accord avec le gouvernement britannique pour lui fournir 60 millions de doses de leur vaccin contre la Covid 19, vaccin qui sera (peut-être) disponible début 2021. Un laboratoire américain, ainsi que des russes et des chinois, ont  annoncé être également en bonne voie pour trouver des traitements contre la pandémie. La guerre entre les géants pharmaceutiques fait donc rage, une guerre d'autant plus féroce que les enjeux financiers sont énormes : le premier qui trouvera un vaccin fera des bénéfices mirobolants, puisque les commandes seront énormes et qu'il pourra fixer librement les prix. Le plus désolant dans cette absurde compétition, c’est que ce qui motive en premier ces compétiteurs, ce n’est pas le bien-être de la population, mais l’appât du fric.  

Les dernières brèves