La « Mal vie » tue

Brève
04/04/2019

Une étude scientifique révèle qu’à l’échelle mondiale les décès dus à un mauvais régime alimentaire s’élèvent à 11 millions, soit plus que ceux liés au tabac. Mais dans ce domaine comme dans d’autres, c’est avant tout la pauvreté, et les problèmes d’accès aux soins, qui expliquent cette hécatombe. Plus que la « mal bouffe », c’est la « Mal vie » contre laquelle se bat ces dernières semaines la population algérienne. Entre autres.