La santé minée par le fric

Brève
15/09/2020

La Ligue nationale contre le cancer lance une campagne de mobilisation pour dénoncer la pénurie de médicaments contre les cancers. En 2019, 1 499 médicaments ont été signalés en difficulté ou en rupture d'approvisionnement auprès de l'Agence du médicament, 34 fois plus de pénuries qu'en 2008.

Les pénuries concernent essentiellement des médicaments anciens, qui ne sont plus couverts par les brevets, dont les prix ont été tirés par le bas par la concurrence et qui sont peu rentables pour les laboratoires de pays comme la France ou les États-Unis, fabriqués en Inde ou en Chine par une seule usine pour toute la planète.

La recherche du profit fait, de ces médicaments peu rentables et moins coûteux mais utiles, des produits de second ordre. C'est ça, leur loi du fric.

Les dernières brèves