La Santé toujours anémiée

Brève
14/02/2020

Ce vendredi 14 février est une journée de grève et de manifestations dans les hôpitaux publics. Syndicats et collectifs de médecins continuent de dénoncer les conditions de travail harassantes engendrées par le manque de personnels et les salaires trop bas qui encouragent la « fuite des personnels ».

Après 11 mois de mobilisations, la ministre de la Santé n’a lâché que quelques vagues promesses de revalorisation pour quelques catégories de soignants, une augmentation des tarifs et… beaucoup de palabres. Mais sur le fond de sa politique d’économies sur le dos de la Santé publique, rien ne change. Aussi la colère persiste, déjà 600 médecins hospitaliers font la grève des tâches administratives et ce mouvement s’étend.

Les personnels qui se battent contre cette démolition de la Santé choisissent la bonne voie pour se  faire entendre.

Les dernières brèves