Le général pleure, la bouche pleine

Brève
17/07/2017

Le chef d'état-major des armées s'est plaint d'une coupe de 850 millions d'euros dans les crédits de l'armée en 2017. Il s'est vu intimer par Macron l'ordre de se taire. Cette baisse n'est pourtant qu'une bagatelle car le budget des armées s'élève à 31,8 milliards d'euros cette année et passera à 34,2 milliards en 2018. Macron s'est même engagé à le porter à 50 milliards en 2025.

Autant de milliards qui ne servent qu'à défendre les intérêts des patrons français, et qui manquent pour les services utiles à la population.