Le gouvernement lutte contre les chômeurs

Brève
14/03/2019

Une enquête souligne que plus de la moitié des travailleurs au chômage ont dû accepter un emploi sans rapport avec leur métier ou leur qualification, et pour un salaire bien inférieur, parfois de 40%, à celui de leur emploi précédent.

La propagande du gouvernement rend les chômeurs responsables de leur sort. Et ce gouvernement a encore durci les contrôles à leur encontre, en prenant des sanctions allant jusqu’à la suppression des allocations en cas de refus d’un emploi, obligeant les privés d’emploi à accepter n’importe quel travail, à n’importe quel salaire.

Les mesures Macron n’ont pas réduit le nombre de chômeurs mais elles ont réduit les salaires de ceux qui ont du travail. Pour le patronat, c’est tout cadeau !