Le Mans : rassemblement de travailleurs de l’automobile

Brève
07/05/2021

Près de 300 travailleurs de différentes usines Renault et sous-traitantes, se sont retrouvés le 6 mai devant celle du Mans. Venus de Cléon, Flins, Lardy, des Fonderies de Bretagne (actuellement en lutte) ou du Poitou, ces travailleurs ont dénoncé les attaques des patrons de l’automobile contre les travailleurs.

Il y a quelques mois Renault a annoncé 15 000 suppressions d’emplois dans le monde, dont 4 600 en France, pour faire encore plus que les 25 milliards de profit réalisés ces dix dernières années aboutissant à plus de 16 milliards en liquidité en caisse.

Il n’y aucune raison que les travailleurs paient une crise dont ils ne sont pas responsables. S’il y a moins de travail, il faut partager le travail et prendre sur les dividendes des gros actionnaires pour maintenir les salaires.

Les dernières brèves