Le plan de relance européen en panne

Brève
19/11/2020

En apposant leur veto, la Hongrie et la Pologne sont accusées de faire capoter le plan de relance européen. Officiellement, les dirigeants hongrois et polonais reprochent à ce plan qu’il impose de respecter "l’État de droit" pour pouvoir bénéficier des aides européenne, condition que ni la Hongrie, ni la Pologne ne respectent. Une condition quelque peu hypocrite quand on sait, par exemple, les dictatures que soutiennent de par le monde des pays comme la France, où les mesures sont prises chaque jour pour restreindre les libertés.

En réalité, cette condition a été inspirée par des pays comme l’Autriche ou les Pays-Bas, défavorables à ce plan de relance européen, afin d’en bloquer le développement. Cette Union européenne est le champ de manœuvre de pays capitalistes en concurrence, comme le montrent ces gesticulations manœuvrières.

 

Les dernières brèves