Le profit « goutte que goutte »

Brève
25/01/2021

Les soignants ont constaté que les flacons achetés par l’Union européenne à Pfizer pour cinq doses pouvaient en fournir six. L’extraction de la sixième dose n’est pas simple sans l’équipement adapté. Il n’empêche, Pfizer utilise cette sixième dose hypothétique pour rapprocher ses chiffres de livraisons du nombre de doses promises.

Six gouttes avec un flacon prévu pour cinq, ce serait bénéfique pour la santé publique, mais pour Pfizer, c’est un tour de passe-passe pour compenser la pénurie et justifier les centaines de millions d’euros déjà reçus de l’Union européenne.

Les dernières brèves