Le Venezuela face au coronavirus et à la pression de Trump

Brève
07/04/2020

Les États-Unis déploient des navires de guerre au large du Venezuela pour faire pression sur Nicolas Maduro,  dont les États-Unis veulent la peau depuis des mois.

Le gouvernement américain a d’ailleurs mis à prix sa tête, l’accusant de narco-terrorisme.

Alors qu’aux États Unis la pandémie fait des ravages et que le chômage explose Trump n’a rien de plus urgent que de s’attaquer au Venezuela, pays étranglé par la baisse du cours  du pétrole qui ajoute à la crise qu’il subit.

Ce n’est sûrement pas la guerre contre le narcotrafic qui motive Trump et les dirigeants US mais leur volonté de faire diversion à la situation intérieure.

Les dernières brèves