Les aides sociales toujours sur la sellette

Brève
11/06/2018

Selon Le Canard enchaîné, le Premier ministre a demandé à la ministre des Solidarités (sic !) Agnès Buzyn de préparer 7 milliards d'euros d'économies sur les aides sociales sur 2021 et 2022. La ministre a démenti. Selon elle, le gouvernement s'intéresserait « aux pauvres, pas aux budgets ». Pourtant, les ministres du Budget Darmanin et de l'Économie et des Finances Le Maire viennent de menacer de s'en prendre aux aides sociales.

Prendre sur les faibles revenus des plus démunis permettrait de compenser les recettes perdues en diminuant l'impôt sur la fortune.

De quoi conforter la réputation de Macron, ce Robin des bois à l'envers qui prend aux pauvres pour gaver les riches.