Licenciements : l’offensive patronale se poursuit

Brève
26/09/2020

2 000 suppressions de postes chez Courtepaille; 475 (sur 1 500) chez le sous-traitant aéronautique Latécoère vendredi; 200 (sur 500) dans la chaussure, chez Royer, jeudi : chaque jour apporte son plan de licenciements.

Le patronat mène la guerre sociale contre la classe ouvrière. Les travailleurs devront répondre avec leur propre plan de combat, en commençant par mettre en avant leurs revendications essentielles : prendre sur les profits des capitalistes et répartir le travail entre tous, avec le maintien des salaires.

Les dernières brèves