Logement : pas de trêve pour les expulsés

Brève
08/07/2021

Un collectif d’associations a dénoncé, le 7 juillet, l’accélération des expulsions depuis la fin de la trêve hivernale. Celle-ci avait été repoussée au 1er juin par le gouvernement, prétendant prendre en compte les difficultés nées de la crise sanitaire. Le gouvernement avait alors émis des « recommandations » pour éviter les expulsions sans solution de relogement d’urgence ou pérenne.

Recommandations qui ne coûtent rien et ne sont d’aucune utilité. Contrairement à la construction de logements à prix abordables ou de places d’hébergement d’urgence, que le gouvernement, les promoteurs et les banques refusent de financer.

Les dernières brèves