Loi sanitaire : déjà 3 000 travailleurs hospitaliers suspendus

Brève
17/09/2021

Avec l’obligation pour les soignants d'être vaccinés, le couperet est tombé mercredi 15 septembre sur au moins 3 000 d’entre eux, désormais suspendus, c’est-à-dire dès maintenant privés de salaire en attendant, peut-être, d’être mis à la porte.

Celles et ceux conduits à la démission par ces menaces de sanction et le dégoût de leurs conditions de travail ne sont pas moins nombreux.

Des milliers de soignants en moins dans les hôpitaux et les Ehpad, alors que le système de santé manque dramatiquement de bras : voilà à quoi mène la politique de ce gouvernement !

Les dernières brèves