L’or noir et ceux qu’il enrichit

Brève
11/02/2019

Au moment où ils publient leur bilan financier pour 2018, les cinq premiers groupes pétroliers au monde annoncent 80 milliards de dollars de bénéfices cumulés. Un record absolu ! Cela fait 70 milliards d'euros, dont 12 milliards pour le français Total.

Les prix à la pompe sont un véritable racket infligé aux automobilistes, l'utilisation à grande échelle des produits pétroliers contribue à réchauffer la planète. Mais rien de tout cela n'est grave pour les trusts du pétrole et leurs actionnaires, tant que cela les enrichit.