Lutte contre le travail illégal ? En tout cas, pas contre les patrons !

Brève
13/02/2018

Lundi 12 février, le gouvernement a annoncé à grand renfort de communication un plan de lutte contre le travail illégal. À bien y regarder pourtant, il n'y a rien de nouveau : les amendes pour les patrons seraient un peu relevées et les inspecteurs du travail auraient accès à davantage de documents.

Mais comme ceux-ci sont de moins en moins nombreux et bien incapables de ce fait d’exercer un véritable contrôle, les patrons fraudeurs peuvent continuer à dormir sur leurs deux oreilles ! Et de toute façon, ce sera un prétexte à la chasse aux travailleurs sans papiers. Un prétexte de plus !