Macron au Mont-Blanc : un sommet de platitudes

Brève
13/02/2020

Prétendant opérer, une fois de plus, un virage écologique, Macron s’en est allé passer deux jours sur les pentes du Mont-Blanc après avoir tenu un « conseil de défense écologique ». De quoi verdir son discours, mais pas ses actes, car il ne peut sortir de ce cinéma rien d’autre que de nouvelles aides aux grandes entreprises au nom de la lutte contre le réchauffement et quelques annonces électorales pour faire mine de se pencher sur l’environnement. Un vrai moulin, et même une éolienne, à paroles.

Les dernières brèves