Macron, le climat et la santé des actionnaires

Brève
30/06/2020

Parmi les trois mesures de la Convention pour le climat retoquées lundi par Macron, il y a la taxation de 4 % des dividendes.

Macron veut bien parler d’environnement et de climat, surtout que c’est porteur politiquement en ce moment. Mais à condition que ça ne coûte par un sou aux actionnaires. Et pourtant la pollution économique de  « l’argent dingue » qu’ils accumulent fait de plus en plus de dégâts.

Les dernières brèves